Home / Top 5  / TOP 5 : Les sons qui ont rythmé cet été

TOP 5 : Les sons qui ont rythmé cet été

On prolonge l'été avec une sélection des morceaux qui ont marqué la période estivale. Histoire de faire durer le plaisir

Ahhhhhhh.. Ça y est, la rentrée, on peut ranger ses claquettes et ses crèmes solaires pour ressortir la flemme et reprogrammer son réveil à 6h30. Outch, ça fait bien mal l’ami, mais ne t’inquiète pas, avant de penser à toutes ces choses désagréables, comme ce prof qui pue de la gueule et qui te déplace au premier rang ou les contrôleurs dans le RER, on va s’poser tranquillement et s’écouter des douces mélodies. 
Cet été, on a été gâté, je vais te présenter mon top 5, évidemment beaucoup d’autres sons auraient pu faire partie de ce classement, mais « Désolé si j’déçois, mais parfois, j’ai du faire des choix » comme dirait Kery James dans « Post Scriptum« . 
Donc installe toi dans ce sofa, attrape une bière et on va s’écouter ça tous les deux, en espérant que tu apprécieras ce top 5 ! 
 

05/ Vald – Envie

J’étais obligé de le mettre, ne serait-ce que pour le petit mouv’ subtil au début du clip que j’ai tenté maintes et maintes fois de reproduire pour épater la galerie, mais ce fut toujours un échec.  Dans ce clip on retrouve Vald dans sa tournée des festivals sur une prod’ de Seezy, avec son acolyte plus que sûr, j’ai nommé Suik’on Blaz AD et une apparition d’Oxmo Puccino. Une mélodie qui vous restera dans le crâne à coup sûr, ce petit « OooOoOh oui » est très dangereux, croyez moi. Ajoutez à cela un clip assez planant avec une réal très colorée, des danses très subtiles, on a ici un son parfait pour l’été et pour les festivals. Bien joué Vald, en attendant son album Agartha prévu pour fin 2016.

04/ MHD – A KELE NTA

C’est son tube de l’été, MHD s’est entouré de Ken & Ryu pour réaliser ce clip à Dakar au Sénégal pour ambiancer un mariage de son pote, la petite gestuelle est plutôt pas mal.
Le clip apporte vraiment de la fraîcheur au titre, avec un petit supplément de festivité et de bonne humeur, tu ne peux pas être énervé, trop de bonnes vibes’.
Sur genius.com MHD s’explique par rapport à ce son :
« “Mon ami a nkele n’ta” ça veut dire “Mon ami, ne choisis qu’elle”. Dans le son je parle d’un pote qui se marie et je fais tout pour qu’ils soient ensemble, qu’il ne choisisse qu’elle, qu’il n’aille pas voir ailleurs. Je m’adresse à n’importe lequel de mes potes qui se mariera dans le futur mais j’ai écrit en pensant à un mariage récent, plus précisément celui d’un grand de mon quartier. J’avais déjà une envie de faire ce son donc pour l’écrire ce n’était pas trop difficile. »
Dans ce clip, mention spéciale pour le bus « MOULA GANG ».

03/ Shay – PMW

« Pussy Money Weed », quelle belle trinité. Personne ne l’a vu venir et ce titre a directement pris sa place de tube de l’été. Le clip a été réalisé par Matthias Delabarre et Fred de Pontcharra, c’est un véritable bijou esthétique. Une mélodie très envoûtante avec un refrain très acrrocheur de la part de Shay : « Laissez-nous mener la vie qu’on veut / On est fonce-dés dans la ville à deux, trois heures /
Compte même plus les bitches qu’on a catch up  »
Sur ce titre, Shay nous offre un mélange farouche (tel le loup dans le clip) et envoûtant (comme le serpent dans le clip) qui fonctionne à la perfection, avec des sonorités entraînantes et très rythmées sur une production de Heezy Lee, Le Motif & Bone Collector.

02/PNL – J’suis QLF

Après « J’suis PNL », voici « J’suis QLF » . Entre tartines au nutella et douces vagues du sud, le groupe PNL a su nous délivrer un titre parfait pour cet été. Sur une réalisation de Kamerameha et Mess, on a là un clip très lumineux avec des couleurs parfaitement estivales. Un refrain chill et un flow apaisant, un Ademo souriant, que demander de plus ? Les plans aériens offrent des paysages de Miami très agréables à regarder, qui pourraient presque me faire regretter mon été parisien.

 01/ Kalash Criminel, Kaaris – Arrêt du cœur

Comment passer à côté de ce putain de son? Tout y est, un mélange succulent, on retrouve sur ce titre deux artistes qui se complètent parfaitement sur une instru’ bien sombre comme on les aime.
Kaaris et Kalash Criminel, deux artistes issus de Sevran et du label Def Jam nous proposent de nous plonger dans leur ville et son ambiance pour leur titre « Arrêt du cœur », un clip réalisé par Dekdek.  On retiendra des phases comme  » Tout ce que j’ai retenu d’la Marseillaise / C’est aux armes citoyens (Africain sauvage) /Sans oublier que l’jour de gloire est arrivé » de Kalash Criminel et  « Mon couplet viendra s’abattre sur toi comme la peine de mort (Zongo) / Tu t’comportes comme si on t’avait conçu avec du sperme de porc (S.E, S.E) /Bitch arrête de mentir j’suis mignon que quand je dors /Pas d’réchauffement climatique, ça devient chaud que quand je sors » de Kaaris, j’ai hésité avec la phase sur la limonade et alloresto, qui me font, je l’admets, bien rire.
Mention spéciale pour le refrain, à chantonner sans modération :

« Kalaash kalaash kalaaash kalaaash sur la mélooodie« 

 Et toi qu’est-ce qui a rythmé ton été ? On y jettera un oeil curieux sans hésiter.

chaves@vrairapfrancais.fr

Review overview
NO COMMENTS

POST A COMMENT