Home / RAP FR  / La revue indé  / La revue indé : JANVIER

La revue indé : JANVIER

Ce qui s'est passé pendant le mois de janvier dans la sphère indé

Un clip : Laylow – Division rouge

Laylow nous envoie le clip d’un des morceaux forts de son EP Mercy : Division Rouge. La réalisation signée TBMA : notamment à l’origine d’autres très beaux clips de rap comme celui de Georgio pour « Héra », « Ma Dope » de Nekfeu et Spri Noir, mais aussi de l’autre côté de l’océan comme la réalisation de clip pour Denzel Cury ou encore Keith Ape. Dans le clip de « division rouge » la réalisation est plus que maîtrisée et installe vraiment une dimension cinématographique à l’univers déjà très fort de Laylow. De la gestion des couleurs, en passant par le cadrage et les lieux choisit l’ensemble fonctionne parfaitement et on est plongé dans la mélancolie flagrante du rappeur. A noter : pas d’abus de ralenti en tout genre ni de mauvaise gestion de la saturation d’image du genre trop rose ou violet qui fait mal à la tête.

 

Le Focus : Josman

On vous parlait de lui dans la revue indé #4 mais l’artiste a de plus en plus la côte en ce moment : son dernier titre (très fort) « La cage » sorti le 13 janvier chiffre déjà presque 500 000 vues tandis que son titre phare « Dans le vide » a dépassé le million. Josman ne débarque pas sur la planète rap français, il débute dans de nombreux open mic, participe au Cypher Rap Round et au End of the Week qu’il remporte dés sa première participation en 2013. Il rap depuis un bon bout de temps, mais ne sort son premier EP qu’en 2015 « Echecs Positifs » où il révèle déjà un gros potentiel. C’est en 2016 qu’il balance « Matrix » un projet 9 titres qui va marquer le début de son ascension. En assistant à un de ces concerts à Bruxelles au Recyclart ce 2 février on a eu l’occasion d’observer un vrai sens de la performance pour ce jeune artiste de 23 ans accompagné de son DJ EasyDew ainsi qu’une vraie énergie sur scène et une grosse cohésion avec le public. Un artiste à l’univers polyvalent entre spleen autotuné, kickage de beat bien sale et placements techniques, chez VRF on en est sûr cette année il faut miser sur lui.

 

Un morceau : So Clock – Barouf

On avait déjà entendu une amorce du morceau dans le Grünt 27 et dans le freestyle LDA9Q II mais là c’est le morceau entier que nous balance So Clock l’un des (plus fort en toute objectivité) membres de LTF. Le rappeur est plus énervé et agressif qu’à son habitude et tout y est fond, forme, vocabulaire technique et grosse instrumentale. Le résultat donne un cocktail surprenant et explosif, So Clock semble bien être de retour.

 

Une performance : Krisy – Julio et sa gogo danseuse

C’est « Colors » le web magazine musical basé à Berlin qui nous offre la performance du mois sur un fond rose pâle instagram. C’est le rappeur et producteur Krisy (aka De La Fuentes) qui interprète son morceau « Julio et sa gogo danseuse » sur une prod de Richie Beats. L’artiste belge, notamment à l’origine du morceau de Damso « débrouillard » est dans ce rap jeu depuis un moment tant dans le rôle de rappeur, que dans celui de producteur ou encore d’ingénieur du son et cela en autodictate. On attend maintenant avec impatience son EP « Paradis d’Amour » prévu pour ce 14 février

 

L’indispensable : Omry – Punchling Ball

Ce n’est ni l’instru la plus frappante que t’ai jamais entendu, ni le flow le plus dingue du rap français. Mais si tu kiff nos sélections depuis la revue indé #1, continue de nous faire confiance et écoute ce petit bijou de 7 minutes sans refrain qui devrai te toucher droit au coeur signé Omry du TSR Crew.

 

 

POST TAGS:

nohadsammari@gmail.com

Review overview
NO COMMENTS

Sorry, the comment form is closed at this time.