Home / RAP FR  / La revue indé  / La revue indé #2

La revue indé #2

Quoi de nouveau dans le rap indé ?

LE CLIP DU MOIS : Dangerous – Ichon

 

Démarche artistique ? Provocation sans réel fond ? Intérêt purement esthétique ? On a pu tout lire dans les commentaires et sur les réseaux sociaux à propos du nouveau visuel d’Ichon « Dangerous ». Et si c’était un peu de tout ça en même temps ? Ichon refuse la catégorisation de sa musique et ça tombe bien car depuis ses débuts il se constitue comme un artiste en dehors des cases attribuées au rap français. Ni rap « conscient », ni « hardcore» et encore moins rap « commercial » , le jeune artiste originaire de Montreuil vole, non pas au dessus du rap français, mais à ses côtés et mène son bout de chemin comme il l’entend. Ce mois ci il nous livre un nouveau visuel réalisé par Julot Brandit et dans lequel il est accompagné par l’artiste performeuse, danseuse, modèle, directrice artistique Ylva Falk dans des scènes explicites. C’est son deuxième clip pour présenter son EP « FDP » produit par Myth Syzer et 22note qui sortira prochainement et qu’il a crée comme un « pont » vers son projet qui arrivera plus tard. Le visuel prend définitivement le pas sur le son c’est un peu dommage, mais surement voulu. C’es définitivement LE clip du rap indé ce mois ci.

L’EVENEMENT DU MOIS: Chill Up festival

 

J’avais déjà évoqué le concept et le line up de ce festival nancéien conçu pour les amoureux du hip hop ici. Je m’y suis rendue, et comme d’habitude la bonne ambiance y règne. Les concerts ont lieu dans des salles intimistes, on rencontre les artistes après leur performances, on se balade en admirant le street art et les danseurs, on achète une casquette et un tee shirt au Hat Shop en écoutant Dj Madjohn et on boit de la bière pas chère. En gros, pendant une semaine le hip hop est mit à l’honneur sous toutes ses formes, à tout moment de la journée et dans pleins de lieux différents de la ville. Tu veux avoir une idée de l’ambiance ? Retour sur mes moments préférés du Chill Up 2016 juste en dessous et rendez vous l’année prochaine !

 

LE MORCEAU DU MOIS : Bohemian club – Reflet

 

Un morceau à l’image du groupe; une prod frappante qui fait l’unanimité (signée Eyes Wide Shut Beats), introspection, lyriques sombres « y’a rien de bien joyeux dans nos lexiques » et un visuel super esthétique réalisé par Pierre Win . Ajouté à ça des couplets dynamiques, une belle diversification de flows, enregistré/ mixé/ masterisé par Sheldon de la 75eme Session et tadam le dernier son du Bohemian Club dans lequel les mcs cultivent et affinent un réel univers au fur et à mesure des morceaux. Un groupe certes dans l’ombre pour l’instant mais à suivre de très près.

 

L’INDISPENSABLE DE MA PLAYLIST INDE : Jo le Pheno – Crapuleux

 

C’est le morceau trap qu’il faut écouter ! Entre grosses punchlines et personnage atypique dans un visuel original c’est Jo le Pheno (rappeur originaire de la Banane, Paris 20ème) qui nous livre un gros morceau à écouter sans modération (ça a à peine 40 000 vues c’est pour impressionner tes potes fans de trap) !

nohadsammari@gmail.com

Review overview
NO COMMENTS

POST A COMMENT