Nouvelle quinzaine

Depuis plus de dix ans, le Paris Hip-Hop s’engage à promouvoir la scène hip-hop de l’Île-de-France. Un festival qui a déjà vu de grandes têtes d’affiche passer sur ses scènes et qui a également permis à de jeunes artistes émergents de se faire découvrir par un plus large auditorat.

Ainsi, l’évènement tient à maintenir le dynamisme d’un réseau de professionnels et d’artistes en se montrant fédérateur (associations, Hip Hop Citoyen…) et symbolique avec des performances toujours plus mémorables. Souhaitant également soutenir le concept de « Grand Paris », le Paris Hip-Hop veut faire coïncider ce projet socio-économique rassembleur.

Une belle programmation

Cette année encore, la fameuse quinzaine devrait bien se porter. Et les nombreux venus ne risquent d’ailleurs pas d’être déçus. A commencer par une belle programmation pour le lundi 2 décembre, avec les présences de Luv Resval, Kobo ou encore Wit, trois rappeurs émergents qui se succèderont après la finale régionale Buzz Booster.

Bon nombre d’artistes vont se produire durant les journées de spectacle prévues. On retrouvera donc Young Dolph, Key Glock, Swift Guad, Le Motel, DJ Weedim, Beeby ou encore Wit et KillAson. 13 Block, qui devrait ouvrir les hostilités ce vendredi ne pourra pas assurer le show pour des raisons indépendantes de leur volonté.

Buzz Booster

En parallèle du Paris Hip-Hop Winter, l’association Buzz Booster France organise elle aussi un évènement d’envergure. Depuis 10 ans, elle a en effet pour but de valoriser le rap, d’accompagner les artistes émergents dans leur développement et de réunir un réseau national de rappeurs à travers le Buzz Booster. Premier vainqueur du concept : le désormais célèbre Némir, en 2010.

Ouvert à tous les artistes possédant au moins un répertoire de 30 minutes, le show propose aux personnalités résidentes des régions sélectionnées de venir s’affronter. Ainsi, s’ils gagnent leur région, ils rejoindront les autres artistes français à l’occasion d’un concert pour les demi-finales. Le grand gagnant du Buzz Booster bénéficiera d’une tournée des festivals partenaires, 5 000 euros d’aide et un soutien des médias et partenaires.