Toujours le même

Avec plus de dix années de carrière à son actif, Lacrim est, sans conteste, un rappeur et freestyler que l’on ne présente plus. Une voix rocailleuse, des textes cinglants et une hargne toujours de mise : l’artiste s’ancre dans les mémoires sans ne plus en sortir. 11, c’est ainsi le nombre de projets qu’il a révélé au cours de ces neuf dernières années. 

Une productivité incontestable et un public toujours au rendez-vous, qui lui valent aujourd’hui plusieurs disques d’or et de platine. Après avoir révélé Force & Honneur puis le troisième volume de R.I.P.R.O en 2017, il est donc revenu en force sur le courant de l’année 2019 avec un album éponyme.

 Alors que l’artiste du Val-de-Marne nous a toujours habitué aux featurings d’envergures dépassant les frontières, il a frappé encore plus fort avec Lacrim, son dernier projet en date. Dans l’opus, on retrouve ainsi de grandes pointures de l’industrie du rap, du raï et du R’n’B. Snoop Dogg, Rick Ross, Cheb Mami, Oxmo Puccino, Kayna Samet ou encore Soolking et le mal en point 6ix9ine sont présents sur différents titres.

Jamais en manque d’inspiration, celui qui vogue désormais entre différents pays tout au long de l’année compte bien se faire entendre en 2020. Cela commence par un freestyle, dévoilé sur Instagram il y a quelques heures. On le retrouve sur une plage paradisiaque de Dubaï, avec un flow toujours aussi authentique et reconnaissable.

Un flow qui peut d’ailleurs rappeler ses fameux Freestyles de rue, l’ayant massivement propulsé au début de sa carrière. On remarque aussi un nouveau look, avec un Lacrim qui arbore la barbe et le crâne rasé. De quoi annoncer en beauté l’arrivée d’un nouvel opus et, pourquoi pas, d’un R.I.P.R.O 4 ?

Voir cette publication sur Instagram

how I wake up motherfuckers😜

Une publication partagée par Lacrim (@officielacrim) le