Dosseh : le Summer Crack

Summer Crack, voici une belle série de mixtapes commencée par Dosseh dès l’année 2011 avec un premier volume énervé. On y retrouvait déjà de gros featurings, avec les participations de Sofiane, Kaaris ou encore Niro. En 2012, le second volume du fameux projet voit le jour, tout aussi qualitatif.

C’est donc en 2015 que le rappeur orléanais décide de remettre au goût du jour ses Summer Crack, en dévoilant un troisième jet. Cette fois, un seul featuring avec Magasco et pas moins de 10 titres, tous plus originaux les uns que les autres.

 

 Après avoir révélé son album Vidalo$$a l’année dernière, Dosseh est de retour pour Summer Crack 4. On y retrouve un ensemble éclectique et surprenant, variant entre sonorités entraînantes et kick pur et dur. Côté featuring, Dosseh a vu les choses en grand, comme à son habitude. Koba La D partage ainsi le premier morceau avec lui, succédé par Landy sur Canal.

Maes est également présent sur L’odeur du charbon, révélé peu avant la sortie du projet. A noter que Dinos, Bolémvn, Bramsito et Madd sont également de la partie. Au total, 10 morceaux et un projet qui risque de ravir sa solide fanbase, qui le retrouvait d’ailleurs aux Ardentes le week-end dernier. Côté prod, Wavmaker, DJ Bellek ou encore Richie Beats se partagent le travail.

Constance

Productif et inovant, Dosseh est un rappeur unique en son genre. Derrière les tubes Infréquentables (ft. Booba), Illuminati ou encore Le Coup du Patron (ft. Joke et Gradur), il impose son flow unique dans le rap français.

En 2015, il partageait même un album avec Ateyaba, Kaaris, Gradur et Ppros. Avant de revenir avec Yuri, son propre projet, l’année suivante.

L’année dernière, c’est avec Vidalo$$a qu’il ravissait sa fanbase. Avec Summer Crack 4, il vient compléter une série d’albums cohérente et constante.