« A qui la faute ? »

Il y a quelques mois, on apercevait déjà Orelsan et Kery James en studio. Une image qui avait fait le tour du net et qui prédisait surtout une proche collaboration. Les deux rappeurs d’anthologie se retrouvent donc à travers un titre fort. En revenant ainsi sur certaines des plus grosses injustices de notre système.

Traitement des banlieues en France, questions raciales, violence de rue ou encore l’amour d’une mère, tout est passé au crible par deux personnalités qui n’ont pas pour habitude de se laisser faire. Réalisé par Leïla Sy dans la cité du Bois l’Abbé (Val-de-Marne), le clip nous présente les deux rappeurs dans un affrontement sans merci. Il vient surtout introduire le prochain film de Kery James, co-réalisé avec cette même réalisatrice. Une personnalité bien connue dans l’industrie du rap. Elle est déjà, entre autres, derrière la caméra du court-métrage JE T’AIM3, où Vald incarne le personnage principal.

« Banlieusards » by Kery James

On retrouve donc des images inédites du film Banlieusards ainsi que de sa pièce de théâtre A vif. Une oeuvre tournée en trois saisons, écrite et interprétée par Kery James lui-même. La grande question qu’il se pose aux côtés d’Orelsan est simple : l’Etat est-il seul responsable de la situation actuelle des banlieues en France ?

 

Une interrogation parmi tant d’autres, qui sera abordée à la sortie de la réédition de J’rap encore. Soit le dernier album de Kery James en date, sorti le 16 novembre dernier. On y retrouvera d’ailleurs Lacrim et Youssoupha sur deux titres distincts. Hardcore jusqu’à la mort, Kery James ne fait pas les choses à moitié. Il a surtout de nombreuses revendications qui ne demandent qu’à être exprimées.

Banlieusards sera disponible le 12 octobre prochain sur Netflix.  A noter que Kery sera également à retrouver en concert exceptionnel à l’AccorHotels Arena le 2 décembre prochain. Un show consacré à l’intégralité de sa carrière et aux nombreuses thématiques de ce premier film.