Home / Interviews  / Interview : Dehmo, le poète du bendo

Interview : Dehmo, le poète du bendo

À l'occasion de son prochain EP, rencontre avec Dehmo, ex membre de la MZ

Les femmes, la rue, l’argent et bien évidemment la MZ… Nous avons rencontré Dehmo à l’occasion de la sortie de son EP « Poetic Bendo ».

 

Il avait promis de revenir avec un album « mais ce sera pour la prochaine », confie Dehmo à l’équipe de VRF. Comme un second entraînement, l’ex-membre de la MZ chauffe le terrain avec la sortie de son EP « Poetic Bendo », prévu pour le 19 janvier et d’ores et déjà disponible en pré-commande. « Je veux le peaufiner au max : je serai perfectionniste, alors en attendant je préfère offrir un EP que stagner dans le silence« , avoue l’artiste. Il est déjà sur tous les fronts et annonce du très très lourd pour le projet le plus attendu par ses followers. Premier single pour annoncer la couleur : R.S aka Rolling Stones, mis en ligne le 15 décembre . Sur ce titre, l’artiste offre à l’écoute un Dehmo vulnérable, qui raconte ses malheurs et ses petits bonheurs à sa mère. Non pas parce qu’il n’arrive pas à se confier à celle qui l’a mis au monde en face à face, mais « car il y a des choses qu’on arrive mieux à écrire qu’à dire« . « En tout cas, elle sait qu’elle est la personne que j’aime le plus au monde », confie Dehmo, la voix teintée d’émotion.

 

 

Pour ce titre comme tous les autres, Dehmo travaille toujours de la même façon : posé sur son canapé, il a les pieds sur la table, sa console allumée en face de lui, la chicha dans la main et son carnet de note. Si certains se demandent si l’inspiration lui vient le mieux foncedé ou sobre, la réponse est sobre, mais Dehmo remet les pendules à l’heure : « j’écris beaucoup mieux quand je n’ai rien consommé, mais j’avoue que ça fait longtemps que j’ai pas renouvelé l’expérience« , dit-il en explosant de rire. Au niveau des prods, toujours le même principe également : il en reçoit, il les écoute toutes et si l’une d’entre elles l’inspire, il commence à écrire dessus. « Quand je vois que je peux poser un délire, j’y vais, peu importe de qui ça vient« , lâche-t-il.

 

Dehmo et le chant

 

Si cet EP est un précurseur du futur album, Dehmo s’essaye toutefois à une nouvelle chose, qui lui réussit plutôt bien : le chant. Sur « Ying and Yang« , le rappeur se met à fredonner et le résultat est surprenant. L’artiste aimerait bien aller davantage vers la chanson, mais ne se sent pas encore totalement en confiance : « si ce que je fais est cohérent, j’aimerais chanter de plus en plus. A la base, j’écoute beaucoup plus de sons chantés que de rap, mais je ne me sens pas encore totalement à la hauteur sur ce terrain-là« .
Que cela soit par la chanson ou par le rap, Dehmo a un but ultime à atteindre : gagner de l’argent, beaucoup d’argent. Et il en témoigne très bien sur son titre « Paypal » Ce n’est pas dangereux lorsque ça devient obsessionnel ? « Si clairement« , répond Dehmo, en tempérant : »mais depuis tout jeune je ne pense qu’à ça, sauf qu’avant la musique, je ne choisissais pas les bons moyens pour gagner de l’argent. Aujourd’hui, je m’investis dans quelque chose de bien, de légal, et qui fait du bien aux gens ».

 

Si Dehmo tente de gagner sa vie en bonne et due forme, avec les femmes, c’est toujours la même galère. « La belle et bae » est un bon résumé de la problématique de Dehmo : difficulté à s’engager, fatigué d’envoyer des textos de bonjour et de bonne nuit… Comment il l’explique ? « Je te dis je suis dans le paypal moi », rigole l’artiste en faisant un clin d’œil. « Non plus sérieusement, ce n’est pas que je ne considère pas la femme, c’est juste que j’ai vraiment du mal et je n’ai jamais été un mec à meufs« . Ca lui rappelle une anecdote, lorsque plus jeune, ses potes s’amusaient à avoir le plus de copines possible en même temps : « moi, au bout de trois, j’ai littéralement pété un câble. Je recevais trois messages le matin me demandant si j’avais bien dormi, mais wtf. Avoir plusieurs meufs, c’est pire qu’un job. Déjà qu’une c’est compliqué« , rigole-t-il.

 

Où en est Dehmo avec la MZ ?

 

S’il y a une question que tout le monde se pose, c’est : où en est Dehmo avec la MZ ? Les trois ex membres principaux du groupe du rap viennent tous de Chevaleret dans le 13ème, donc il semblerait logique qu’en un an ils se soient déjà pourtant recroisés. Et bien non. Dehmo dit n’éviter personne : « moi je vais toujours dans les mêmes endroits pour traîner, peut-être qu’ils attendent que je parte pour y aller aussi mais je ne pense pas. Jok’air et Davidson font leur vie et moi aussi« . Fair-play et non-rancunier, l’artiste affirme ne pas regarder l’évolution de ses anciens amis et collaborateurs, mais souhaite « le meilleur à tout le monde, du fond du cœur« .

 

Poetic Bendo, sortie le 19 janvier 2018.

 

Track list :

1. R.S

2. À La Folie

3. La Belle et Bae

4. Cette Merde

5. Yin et Yang

6. PayPal

7. Fais Le

8. Shinigami

9. Bye Bye

mraynaud.news@gmail.com

Review overview