Home / RAP FR  / Chroniques  / CHRONIQUE : DJ BLAIZ – APPELLE-MOI MC VOL2

CHRONIQUE : DJ BLAIZ – APPELLE-MOI MC VOL2

La compilation en passe de devenir culte

Première compilation chroniquée chez #VRF et pas des moindres ! Cinq ans après le volume 1, Dj Blaiz’ revient avec APPELLE-MOI MC, VOL2. Le bail est simple : une tripotée de lyricistes triés sur le volet nous balancent leur savoir-faire, entre plume et flow, sur des musicalités travaillées et soignées revenant aux sources du hip-hop. Le plaisir du vrairapfrancais à l’état pur, c’est parti !

 

1/ Dj Blaiz’ – Intro : « Est-ce que c’est le rap qui influence la jeunesse ? Est-ce que le rap, c’est juste le reflet de la société ? C’est un peu les deux ! Et puis après, c’est à chacun et je vais dire une chose, et après, si t’es un abruti, t’es un abruti, hein… C’est pas le rap qui va te rendre plus con ni plus intelligent, tu vois : si t’es con, t’es con euh, au bout d’un moment… » Sear de Get Busy

 

2/ Gueule d’Ange – On est bien là : Et ce projet commence tranquillement avec Gueule d’Ange : l’instru n’est pas folle mais les scratchs la pimentent, le texte est plutôt simple : la voix du MC prend le pas sur la prod, c’est dommage ! On espère plus pour la suite…

 

3/ Saké feat Jeff le Nerf – Enfants du hip hop : Alalala, ce morceau est d’une lourdeur ! Expéditif, carré : ça envoie ! La combinaison est très pertinente : la même hargne, la même rage s’alliant à merveille avec cette prod de Nizi (Kids of Crakling). Bon texte avec des rimes qui balancent : très bon équilibre !

 

4/ Paco feat 10Vers & Ritzo – Respect : Gros coup de coeur pour la prod, signée Toxine (Bastard Prod), les flows et les voix des trois rappeurs découlent d’une facilité dessus. Le respect, un thème récurrent dans le rap français, traité par de nombreux exemples ici, par cette jeunesse qui devient de plus en plus délaissée par les valeurs et les principes.

 

5/ Wira feat Furax – Traitrise : « T’aimerais savoir comment on dissocie un ami d’un traitre ? » Enfin bref, on t’a compris ! Le thème de la trahison sur ce titre : la fausseté, l’hypocrisie et la bêtise humaine pour seul intérêt, l’argent. « C’est pas marqué sur le front d’un faux qu’il en est un ! » Mention spéciale pour Furax : sa technique, ses constructions de rimes écrasent un peu Wira…

 

6/ L’Hexaler feat Aketo, Arsel MC & Malik Zuitdi – Insoumis : Encore une prod qui me parle, tout en harmonie ! Un refrain fort et efficace, l’Hexaler manie la rime comme à son habitude, gros kif de réécouter Aketo qui joue beaucoup avec les intonations ! Malik Zuitdi ne m’a pas convaincu : je le trouve en dessous des trois autres…

 

7/ Sëar lui Même – Tourne la page : Bon, il est vrai que j’adore Sëar lui Même mais que dire si ce n’est que ce son est d’une très grande qualité ! Du texte, des rimes, de l’intelligence et cette prod !! Gros coup de cœur sur ce titre !

 

8) Lino feat Flynt – Appelle-moi MC : Un des titres que j’attendais le plus de ce projet : une collaboration Lino / Flynt n’annonce que du bon et c’est le cas ! L’intouchable Lino nous donne une énième leçon de rimes et d’écriture, Flynt très lourd comme à son habitude, le tout sur une prod de ouf, posée, jazzy ! Je suis conquise !

 

9/ Deen Burbigo feat JP Manova – Fonte des glaces : Je ne suis pas trop fan de Deen Burbigo normalement mais là, je dois avouer qu’il m’a vraiment plu : un flow en évolution auquel j’ai adhéré. Une prod qui dans l’ensemble m’a plu, sauf sur quelques notes qui m’ont fait redescendre. JP Manova m’a fait kiffer : son flow découlant, d’une aisance ! Bon délire entre les deux.

 

10/ Le C-Sen – À l’aise : Le son que j’ai le moins kiffé du projet, et oui, il en faut bien un… Trop particulier pour moi dans le flow : parfois hors temps, manquant de rigueur dans la rythmique et c’est dommage. La prod, quant à elle, ne m’a pas parlée…

 

11/ Swift Guad – Évidemment : Enfin le Swift Guad que j’aime ! Ça faisait longtemps que je ne l’avais pas entendu comme ça, et ça fait plaisir ! Un texte à la hauteur de sa technique, en adéquation avec une très bonne prod. J’irai réécouter ce titre avec plaisir !

 

12/ Dem feat Loko – Rappelle-toi :  Une bonne prod et un texte décevant posé dessus, dommage… Le couplet de Dem « Appelle-moi si t’as du bon shit bien gras mais ne m’appelle pas si t’as une bronchite : viens pas ! »… Le refrain, assez pauvre… Loko relève un peu le niveau, heureusement. Je ne vais pas retenir ce titre.

 

13/ Gino feat REDK – Maîtres de cérémonie : Bon, sans grande surprise, le couplet de REDK est lourd et c’est un peu dommage pour Gino qui parait un peu simple… Rien de fou pour la prod, rien de fou pour le refrain.

 

14/ Les 10′ feat Nakk Mendosa – Superlyricistes : Une grosse baffe musicale et lyricale ! L’Indis, infatigable et incroyable, comme d’hab : son couplet est dingue ! Et je peux dire la même chose pour Nakk : ça fait plaisir de les retrouver ! Le 2eme membre des 10, Lavokato fait le taf. Grosse combinaison pour un gros son !

« J’vois que DJ Blaiz est vé-ner donc j’lâche pas d’16 éphémère : un révolté sans conviction matera les bzez des Femen ! »

 

15/ Bazané feat Romano le Stick – Mes démons me poursuivent : Je dois avouer que je ne connais aucun des deux MC’s et je suis bien surprise par Bazané. Le refrain et la prod, simples mais efficaces. Romano le Stick, plus agressif que son binôme : c’est propre, carré.

 

16/ Hermano Salvatore feat Aki la Machine &’Mesa – Pour les bonnes raisons : Encore une fois, je ne connais aucun des 3 MC’s présents sur ce titre. Bonne découverte, ça kicke bien, de la pertinence, du flow. La prod est assez simple -avec beaucoup de basse- ce qui accentue le texte : les trois ont faim et ça se sent. Bon son.

 

17/ Demi Portion – Mc en chantier : Très bon titre de DemiP, utilisation de « appelle-moi » en anaphore suivi de définitions, il est fort dans ce délire. De la dynamique, une voix plus « agressive » que d’habitude et j’aime quand il balance des sons comme ça. La prod, d’une beauté : piano et guitare sur la fin ! Très bon titre.

« Appelle-moi guérisseur, mon son : le meilleur cacheton, une réelle pensée aux malades qui n’ont que l’hosto comme maison… »

 

18/ Shabazz the Disciple – Godfather part.3 (I know now) : Bon, je suis pas assez bonne en anglais pour capter le délire, mais ça à l’air cool. La prod est simple mais efficace : je rentre dans le titre, je bouge la tête tranquillement.

 

19/ Gaiden feat Yoshi – Appelle-moi Papa : Le duo revient sur une prod très groovy de Inch, le collègue de Al’ Tarba, prod plus que très bonne ! L’ensemble est original, propre, ça tape bien : le passe-passe entre les deux fonctionne très bien, on est bien !

 

Ah ça fait quand même du bien de revenir à du texte, de l’écriture, des prods travaillées et mélodieuses. Pour les amateurs de technique musicale aussi : Dj Blaiz’ fait le taf, les scratches et l’ambiance hip-hop est présente sur chaque morceaux amenant du relief et de la rondeur. Ce APPELLE-MOI MC VOL2 est une pépite pour les adeptes de rap de fond, rien n’est laissé au détriment de quelque chose : un réel équilibre tient ce projet. Sauf dans la tracklist : la 1ere partie est beaucoup plus forte que la 2nde et c’est dommage car on peut s’essoufler…

NOTE : 14/20

proydelaunay974@hotmail.fr

Review overview
NO COMMENTS

POST A COMMENT