Home / RAP FR  / Chroniques  / Chronique : 40 000 Gang – Anarchie

Chronique : 40 000 Gang – Anarchie

Le collectif de Boulogne Billancourt débarque avec son 1er projet

Sortie le 29 juin, la première mixtape du 40K Gang s’est vendu à un peu plus de 3 000 exemplaires. Au delà des chiffres de ventes corrects, il faut noter que les nouveaux signataires du 92i bénéficient en toute logique d’un soutien sans faille de Booba. A l’annonce de cette chronique sur Twitter, vous avez été nombreux à émettre quelques doutes sur l’intérêt de la réaliser. Paradoxalement cela m’a encore plus poussé à écouter le projet et à partager mon ressenti avec vous. Je me sers un jus de bagarre et je passe à l’écoute.

 

01/ 40K : Très bon choix de morceau pour ce premier track. La prod’ est bonne, et les backs autotunés sont une bonne idée. Le refrain est efficace, mais une fois que l’on a passé le premier couplet le morceau perd de son dynamisme et le manque de technique se fait grandement sentir. Dommage !

 

02/ Euthanasie : Malgré toutes les imperfections , j’aime beaucoup ce morceau. Nous sommes dans la même structure que le premier track, mais avec une prod’ encore plus aboutie et un refrain mieux maitrisé ( une dédicace de plus à ASB, ce qui entretient mon chauvinisme ). Il y a clairement de gros écarts de niveau entre les membres du groupe , on oscille entre le moyen et le très mauvais. Je retiens vraiment l’ambiance de ce morceau qui à mon sens est le point fort.

 

03/ Lamborghini : Un morceau brouillon dans l’ensemble , moins structuré que les autres. Le premier couplet est bon, ce qui contraste totalement avec le reste où l’on subit un autotune mal maîtrisé. La prod’ est le point fort mais les reste est à oublier.

« J’roulerais en lambo’ plutôt bre-som
Un putain de taureau sur l’écusson »

 

04/ Cellulaire : Visiblement les rimes ne sont pas leur première qualité (  » J’ai plus d’cellulaire j’suis dans l’fourgon cellulaire… » ) . Je n’aime pas du tout ce morceau, le couplet de Benash m’insupporte, cette façon de prononcer les « i » est totalement superficielle et inutile. Morceau très en dessous !

 

05/ Bresom : Le manque de technique est criant ! Quand l’énergie et l’autotune ne sont pas maitrisés cela devient vite inaudible . Le morceau se résume à quelques insultes  » à ceux qui font les fous et qu’ils vont kalasher « , certes je savais à quoi m’attendre en écoutant ce projet, mais surprendre l’auditeur ce n’est pas interdit !

 

06/ Paris m’a tué : On change un peu d’ambiance, un peu plus posé cette fois et ça fait du bien . Mis à part un refrain correct, le reste est vraiment très moyen, on sent qu’il est plus difficile pour eux de s’adapter à ce style d’instru. L’intention était bonne en tout cas.

 

07/ César : J’aime beaucoup la prod’ , la seule chose que j’apprécie d’ailleurs. Le refrain et les couplets ne sont vraiment pas au niveau. Je suis persuadé qu’en concert ce sera efficace, dans l’énergie ils sont bons mais plus de recherches au niveau musical donnerait un cocktail plus intéressant .

 

08/ Commissaire : Les instrus c’est vraiment leur point fort ! Ce morceau fait parti des sons corrects de ce projet, si on le compare aux morceaux précédents qui sont exécrables . Le refrain est efficace et les backs très bons. Cela reste tout de même assez limité artistiquement, dommage il y avait de quoi faire avec une prod’ pareille !

 

9/ Mula : J’aime moins la prod’ mais cette fois-ci je préfère les couplets. Totalement en phase avec ce qui se fait actuellement, c’est un peu plus sobre et ce n’est pas plus mal . J’ai le sentiment d’entendre des nouveaux rappeurs à chaque fois ( ils sont vraiment 40 000 ? ) du coup je n’arrive pas à déterminer les niveaux selon les sons. Bref, un morceau assez correct dans l’ensemble.

 

10/ LNF : J’ai le sentiment d’écouter toujours le même son , toujours la même structure malgré quelques changements sur les refrains essentiellement. La prod’ est un peu en dessous de ce qu’on a pu entendre sur ce projet. Le refrain est assez caricatural, avec l’autotune et la répétition d’une phrase. Pas le morceau le plus mauvais, mais fatigué de cette monotonie.

 

11/ Sosa : Sans aucun doute mon morceau favori. La prod’ est excellente et ils ont réussi à créer une véritable ambiance, on bouge la tête c’est indéniable. Malgré toute les carences techniques, le refrain est très efficace, ce qui donne au final un son assez bien structuré. Bon morceau !

« Promis, juré, craché, tasse-pé, vas t’habiller »

 

12/ Je Marche : On retombe dans les travers du 40k , une bonne prod’ comme très souvent et des lyrics avec des  » c’est la guerre » à tout va . Personne n’arrive à sortir un bon couplet, le refrain est téléphoné , aucune surprise. 5’15 c’est long…très long !

 

13/ Heure du Crime : Un autre morceau sans grand intérêt, c’est répétitif, les couplets et le refrain ne sont vraiment pas au niveau. Pas grand chose à dire finalement, car tous les morceaux se ressemblent plus ou moins. Un morceau de fin de mixtape, à oublier rapidement.

 

14/ Guatemala : Aïe aïe aïe ! Un flux d’insultes, ce n’est rien d’autre . C’est vraiment trop limité , le refrain est clairement inaudible, très mauvais choix d’instru pour le coup . Personne n’a le niveau, je souffre en cette fin de mixtape, je décroche complètement. Dur !

 

15/ Free OG : On arrive au dernier morceau, ce qui n’est pas pour me déplaire ! Pas le plus mauvais ,un peu plus de risque dans le flow mais cela reste assez moyen dans l’ensemble. La prod’ est excellente, le morceau qui ferme la mixtape est à l’image de tout le projet.

Je suis assez peu surpris par le projet . Je ne suis pas un grand fan du 40 000 Gang mais force est de constater qu’ils sont complètement en phase avec ce qui est tendance actuellement. Ce n’est pas du tout un rap qui me parle, je n’arrive d’ailleurs pas à déterminer la cible de leur public. Sans parler de mes goûts persos, il est clair qu’ils sont encore loin d’un niveau correct. Le soutien de Booba sans un gros travail par la suite, permet de se faire connaitre mais pas d’être reconnu. La réalisation est très bonne il faut le noter, mais le trop plein d’énergie et le manque ostentatoire de technique ne permet pas à ce projet de marquer les esprits. Il faudrait se recentrer sur 4 rappeurs maximum et se concentrer principalement sur la partie artistique. Je réécouterai sans aucun doute les morceaux Sosa et Euthanasie , pour le reste je passe mon chemin.

NOTE : 08/20

Wesley@vrairapfrancais.fr

Review overview